Exposition du photographe Claude RODRIGUEZ 1
Le Général – Claude Rodriguez

Les brise-lames de Saint-Malo, parcours d’émotion

Rendez-vous du 27 juin au 2 juillet 2021 au Grand Hôtel des Thermes pour profiter de l’exposition du photographe Claude RODRIGUEZ qui a pour thème les brise-lames de Saint-Malo.

Ces emblématiques troncs d’arbre noircis enfoncés dans le sable protègent la côte depuis plus de 200 ans. Ils cassent les vagues et atténuent leur impact sur les fortifications. À l’automne 2021, parmi ces quelque 3 000 fûts de chêne plantés sur la plage du Sillon, 500 sont bons à être changés, usés par le temps et les assauts répétés de la mer, et 500 autres sont à déplanter et replanter.

Des trésors créatifs de l’imaginaire

Ces brise-lames font partie du patrimoine de Saint-Malo et de son environnement maritime. Le passant quelque peu ébloui par le paysage, circule sans vraiment voir ses trésors, « sculptures » ciselées par la mer et le temps. La photographie étant l’art qui sublime et révèle la beauté la plus familière car elle touche, à sa manière, l’âme… Le photographe Claude Rodriguez a fait des brise-lames une source d’inspiration créative inépuisable. Avec une trentaine d’images fortes en émotions, il souhaite partager avec le public une vision singulière du réel : les trésors créatifs de l’imaginaire et le patrimoine historique de Saint-Malo.


“Lors de prises de vues des Golfs de Bretagne et notamment du Golf du Tronchet, il y a plus d’une dizaine d’années, j’ai découvert les brise-lames de la plage du Sillon à Saint-Malo. Comme un enfant émerveillé devant un train électrique ma vision d’artiste s’est mise en route. Depuis, comme un aimant, les brise-lames m’attirent vers eux. Ces piliers de bois altérés par le temps, déchirés par les assauts de la mer, provoquent en moi de grandes émotions qui se traduisent par des images figuratives ou complètement abstraites représentant des revenants célèbres tels que Le Général De Gaulle, Victor Hugo… et tout un monde fantastique. J’y passerais ma vie à les photographier. Il est prévu que vers la fin de cette année 2021, « les sentinelles » dont certaines sont âgées de 250 ans et ayant protégé vaillamment Saint-Malo, vont être remplacées par d’autres. C’est pour ce motif que mon âme d’artiste a voulu fixer à jamais ses « bois » devenues des sculptures, œuvres artistiques inédites du patrimoine malouin.” Claude Rodriguez, photographe

Claude Rodriguez, l’Amoureux des images

Exposition du photographe Claude RODRIGUEZ 2Sa vie est un roman aux chapitres multiples où les images omniprésentes racontent un parcours à nul autre pareil. Né à Bruxelles, rétif à l’autorité dès son plus jeune âge, il devient apprenti dans un atelier de restauration de photos anciennes. À 18 ans il débarque à Paris et est engagé au labo de l’agence « Les reporters Associés » où il se nourrit des travaux de la crème des photojournalistes de l’époque. Il prend ensuite en charge le bureau que l’agence ouvre à Nice et répond à la commande d’un magazine : aller photographier la star allemande Curd Jürgens sur le plateau de « Et Dieu créa la femme » avec Brigitte Bardot. C’est le début d’une incroyable aventure commune car il deviendra son photographe officiel et son ami. Elle ne jure que par lui et son ascension dans le sillage de la jeune comédienne sera météorique…Dans les années 60, flairant le boum de la publicité, Claude abandonne le cinéma pour entamer une carrière de photographe publicitaire et crée sa société de production. Puis il s’exilera au Canada poursuivre dans cette voix. Au hasard d’une promenade dans la campagne des Laurentides, il découvre le parcours de golf de Gray Rocks, un des plus beaux golfs québécois, et il entame alors à 50 ans une nouvelle vie professionnelle en photographiant plus de 150 golfs à travers le monde.

 

EXPOSITION OUVERTE À TOUS – ENTRÉE LIBRE
Bar de La Passerelle, Grand Hôtel des Thermes – Du 27 juin au 2 juillet – 11 h 00 à 13 h 00 & 15 h 00 à 20 h 30

 

 

Partager : 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest